Festival Le Grand Bain

Les élèves sortants de l’école du Théâtre Populaire Nantais se jettent à l’eau

Après 3 années de formation intensive, c’est la dernière étape pour les élèves sortants de l’école du TPN : présenter leurs spectacles de fin de cursus au grand public. Des projets menés de A à Z : leurs univers ne se dessinent plus, ils s’affirment. Fini le pédiluve et le solarium… c’est l’heure de sauter dans le grand bassin ! Accompagnés une dernière fois par l’équipe du TPN, la suite pour eux est en nage libre.

Du 31 mai au 18 juin, devenez les spectateurs privilégiés de la fin de leurs débuts. 7 spectacles au total à découvrir cette année !
(Réservation conseillée, bonnet non obligatoire)

Tarif 1 spectacle : 10€

Résonance_s

Mardi 31 mai et Mercredi 1er juin à 20h
Un seul rouage grippé dans l’usine d’assemblage, et c’est toute la productivité qui en pâtit. Dans son bureau, DOC reçoit D8, un androïde qui ne tient plus correctement ses cadences afin d’identifier son bug et de le corriger. Mais dans ce monde automatisé où la singularité semble ne plus avoir sa place, rectifier ne sera peut-être pas suffisant. DOC redoute un phénomène bien plus dévastateur qu’un défaut de programmation : celui de la résonance.

Texte de Claire Bouvier
Avec : Anaëlle Le Clère, Claire Bouvier, Clara Chamoux, Julia Le Baron, Lula Lucas, Nathan Sorin
Mise en scène : Corentin Praud et Claire Bouvier
Chorégraphie : Clara Chamoux
Durée : 1h10

Chachaland

Vendredi 3 et samedi 4 juin à 20h
ChaChaLand est le récit d’une émancipation, un aller simple de loopings émotionnels. A travers trois époques, trois générations de femmes questionnent la nature et le sens de l’amour, celui que l’on reçoit, celui que l’on donne, et celui que l’on subit. A l’heure de la numérisation de l’amour, comment le trouver, tout en acceptant d’arrêter de le chercher ?
Comment déconstruire et reconstruire les empreintes et les injonctions de nos héritages sociétaux, culturels et familiaux ? Comme on arrive en gare, entre rires et larmes, on s’aventure sur un chemin de résilience et d’amour inconditionnel.

Un seule en scène écrit et interprété par Charlotte K
Durée : 1h20 / à partir de 16 ans

Nocturne

Mardi 7 et mercredi 8 juin à 20h
Comme chaque nuit, Julie, une insomniaque, va vivre un véritable parcours émotionnel qu’elle connaît par cœur. Seule face aux mêmes démons, elle livre ses pensées, ses angoisses, et ses souvenirs. On découvre ses différentes stratégies qu’elle élabore dans l’espoir infime de s’endormir, et combien son quotidien est bousculé par ce manque cruel de sommeil. Mais peut-elle vraiment agir sur ses nuits ?  Ou plutôt : Peut-elle vraiment agir sur sa vie ?

Écrit et interprété par Amélie Leroux
Mis en scène par Marc Gransard et Amélie Leroux

Lukalila

Vendredi 10 et samedi 11 juin à 20h
« Voici l’enfant LukaLila L’enfant soudédessoudé L’enfant siamoisiamois »
Lukalila frère et sœur qui ne font qu’un. Ils fuient leur pays ravagé par la guerre pour rejoindre le Royaume de Siam, pays de tous les possibles.
Le rêve américain à portée de main ? Traversant l’océan à bord d’un container chargé sur un cargo, Luka arrivera seul face à une fonctionnaire de l’immigration et, avec lui, nous ferons le voyage inverse, à la rencontre de l’espoir avorté d’une seconde naissance. Il nous parlera de Lila, elle qui avait un trou au cœur et un pied en moins…

Texte de Suzie Bastien
Mise en scène Nathalie N’Songan, assistée de Serguey Varenne
Avec : Lula Lucas, Dylan Roncin, Nathalie N’Songan
Violoncelliste : Gwendoline Démont

durée : 1h45 / à partir de 12 ans

Contes à rebours

mardi 14 et mercredi 15 juin à 18h30
Dans cette œuvre entre théâtre et conte, la narratrice a souhaité « rendre femmage » aux Femmes qu’elle a rencontrées sur les chemins des luttes pour leurs Droits ; ainsi qu’à la petite fille qu’elle était, que nous étions chacune. Elle revisite ici les contes de notre enfance, autant que le langage pour les transmettre, et propose un imaginaire où noues retrouver, peuplé d’Héroïnes enfin unies, réelles, inspirantes, debout. Alternant les registres et les émotions, chaque Personnage vient noues tendre la main et sème des graines de compréhension de nos vécus, de soin, d’espoir, de jubilation, de résistance collective…

Texte : Typhaine D
Interprétation : Céline TROADEC
Mise en scène : Flore VANNIER-MOREAU et Bénédicte BLANCHARD
Durée : 40 minutes / à partir de 15 ans

Quand viendra la vague

Mardi 14 et mercredi 15 juin à 20h30
S’il ne vous restait qu’un bout de rocher pour survivre, avec qui le partageriez-vous ? C’est face à ces questionnements  que Mateo et Letizia se retrouvent en voyant la montée des eaux arriver sur leur île natale. Pour tenter d’anticiper au mieux cette catastrophe écologique, tout l’entourage du jeune couple passe au bureau des admissions. Comment choisir qui sauver sans abîmer leur relation ? Le sommet du rocher devient alors le théâtre d’un drôle de jeu d’anticipation où chacun tente de sauver sa peau avant l’arrivée de la vague.

Texte d’Alice Zeniter
Mise en scène : Clara Chamoux
Avec : Nathan Sorin, Julia Le Baron et Clara Chamoux
Scénographie : Lila Plet

Théâtre sans animaux

Vendredi 17 et samedi 18 juin à 20h

L’ensemble de la promotion sortante du TPN se retrouve pour jouer 7 saynètes tirées de « Théâtre Sans Animaux » et de « S’en m’en apercevoir » de Jean-Michel RIBES. Une traversée dans des espaces loufoques, parfois poétiques mais toujours très drôles. Embarquez à leurs côtés dans l’univers absurde d’une gendarmerie, d’un musée, d’un coiffeur ou encore d’une cave… 

Texte de Jean-Michel Ribes
Mise en scène : Lula LUCAS et Nathan SORIN 
Avec : Claire BOUVIER, Antoine BUREAU, Clara CHAMOUX, Julia LE BARON, Anaëlle LE CLERE, Amélie LEROUX, Lula LUCAS, Arthur PERRAUD-BLARD, Nathan SORIN et Céline TROADEC
Durée 2h  / Tous publics

Did you like this? Share it!

0 comments on “Festival Le Grand Bain

Comments are closed.